• 14 ans pour la vie.

    14 ans pour la vie.

    "J'ai 14 ans, je sais que c'est pas vrai, mais si vous ne me croyez pas, vous allez écouter la musique que j'écouté en 1978..... Et que j'écoute encore souvent".

    On n’oublie jamais la musique de ses 14 ans

    Un article paru ce week-end dans le New York Times démontre une curieuse connexion entre notre chanson préférée et l’âge à laquelle nous l’avons écoutée pour la première fois. En moyenne, le morceau le plus écouté par un individu serait donc sorti lorsque celui-ci était adolescent, à l’âge de 13 ou 14 ans

    Seth Stephens-Davidowitz, journaliste et économiste américain vient de publier un papier après une brouille avec son petit frère autour du titre "Born to Run" de Bruce Springsteen.

    "Je commençais à être frustré par le temps que nous passions à parler de musique. J'ai donc décidé de faire quelque chose à ce sujet et la seule chose que je pouvais faire c'était analyser les données", témoigne Seth Stephens-Davidowitz dans l'article . "Je ne pouvais pas penser à un moyen d'utiliser des données pour prouver à quel point "Born to Run" est génial. Mais je pensais que les données pourraient me donner une idée claire sur la raison pour laquelle mon frère et moi ne semblons jamais être d'accord sur la musique. En particulier, je voulais voir dans quelle mesure l'année où nous sommes nés influence la musique que nous écoutons."

    Il a donc consulté les statistiques fournies par Spotify pour tenter d’en savoir plus. La plateforme fournit des données sur les chansons les plus écoutées selon l’âge des abonnés.

    Il en a conclu que pour une majorité d’hommes, les chansons les plus écoutées sont celles qui sont parues alors qu’ils avaient 14 ans, et que pour les femmes, c’est autour de 13 ans.

    Un petit détail tout de même , Et Stephens-Davidowitz n'a que 35 ans. Et "Born to Run" date de 1975. Il y a des exceptions à tout.

    Pour être plus sérieux, je dirais que plus que notre morceau préféré, c'est le style de musique que nous allons aimer écouter le plus qui se joue vers 14 ans.

    C'est en effet vers cet age que j'ai trouvé de plus en plus insuportable les Claude François, Sheila et compagnie.

    Cela ne m'a pas empéché de continuer à apprécier une variété de qualité qui avait pour noms Delpech, Adamo, Eddy Mitchell, Polnareff, Gainsbourg, Julien Clerc,Françoise hardy, France Gall ou Véronique Sanson, Voulzy, Souchon... 

    Ce n'est que vers 16 ou 17 ans que je découvrirais le talent des Brel,Barbara, Brassens et Aznavour.

    Après m'être imprégner un peu plus tôt des Beatles ou de Simon et Garfunkel, je découvrais aussi les Eagles et Fleetwood Mac. Tous ces sons Pop- Rock qui sont encore mes préférés aujourd'hui.

    Je suis bien incapable de vous dire quelle est ma chanson préférée, mais ce que je sais, c'est que la musique que j'aime écouter, elle vient de là , elle vient de mes 14 ans .

    L'inoubliable POP kitsch d'ABBA.

    Il y avait aussi ça.

    Et puis il n'y a pas que la musique. En préparant ce billet  je me suis rendu compte que je voyageais souvent dans l'année de mes 14 ans. Surement parce-qu’elle est ma dernière année au collège, qui correspond aussi à ma dernière année d'insouciance totale.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :