• Ce que nous avons de Johnny?

    Qu'est-ce que nous avons de Johnny?

     

    Le 6 décembre n'est pas un jour banal pour moi puisque c'est celui de mon anniversaire.

    Désormais le 6 décembre sera  aussi pour les fans de Johnny le jour anniversaire de son départ.

    A défaut de faire partie d'eux, il serait injuste de ma part de dire que j'étais totalement hermétique au talent de celui qui fut l'idole des jeunes .

    Étonnamment, en cherchant les chansons de Johnny de l'année 1963, mon année de naissance, je viens de découvrir que "Pour moi la vie va commencer" en fait partie.

    "Pour moi la vie va commencer". Ce 6 décembre 1963, et pendant 54 ans elle sera accompagnée des chansons de Johnny, les bonnes et les moins bonnes.

     

    Johnny sera toujours entouré d'excellents musiciens. Jimmy Page enrestrirera pour Johnny dans les années 60.

    En 2012, le fondateur de Led Zep  a recroisé Johnny Hallyday au Beacon Theater à New York où le rockeur donnait un concert. « Le concert avait été fantastique, Johnny avait été fabuleux ! » déclara-t-il.

    De 1965 à 1974, Mick Jones sera son guitariste attitré .

    Celui qui sera le leader de Foreigner, groupe important des années 80, connu pour des morceaux tels que "Urgent", "Juke Box Hero", "Waiting for a Girl Like You", et le tube mondial "I Want to Know What Love Is".

    D'ailleurs lorsque j'ai vu ce groupe en concert l'année dernière, le leader du groupe n'a pas oublié d'avoir un mot gentil pour Johnny.

    (Mick Jones , ici aux claviers)

    Il cosignera l'énorme tube "Oh ! Ma jolie Sarah".

    Johnny est arrivé au moment idéal. La jeunesse française du début des années 60 voyait dans James Dean , Marlon Brando ou Elvis un vent nouveau qui bouleversait l'Amérique. Elle révait de voir arriver ici cette nouvelle génération qui ferait de leurs parents des êtres d'un temps révolu.

    Johnny incarnait cela .

    Il faut aussi avouer que sa période hippie ne fut pas la plus glorieuse, comme sa reprise de " San Francisco" de Scott Mckenzie, ou le "Jesus Christ est un hippie", écrit par Philippe Labro.

    Mais très vite il est revenu aux fondamentaux avec en 1973 ce classique.

    Et " Gabrielle", on la connait tous. Et quelle version !!!

     

    Après un petit passage à vide, il se relance magnifiquement avec Michel Berger , puis Goldman.

    Et puis Johnny nous a beaucoup fait rire, comme ici dans cette vidéo ou il semble avois quelque peu abusé d'une boisson légèrement alcoolisée.

    Et puis il était d'une logique implacable!

    Je sais que les fans de Johnny n'oublieront jamais le 6 décembre désormais.

    Et moi je sais que désormais à cette date j'entendrais systématiquement Johnny à la radio à un moment ou à un autre de la journée.

    Désormais "Pour nous tous la vie va commencer", sans Johnny. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :