• "Chantons sous la pluie" (1952), de Gene Kelly et Stanley Donen. Le sommet de la comédie musicale.

    "Chantons sous la pluie" (1952), de Gene Kelly et Stanley Donen. Le sommet de la comédie musicale.

    L'histoire:

    1927 – Hollywood. Don Lockwood et Lina Lamont sont des stars du cinéma muet. Même s'ils paraissent très proches dans leurs films et en public, en réalité ils se détestent. 

    Alors que Don et Lina commencent le tournage de leur premier film parlant, « Le duelliste chevaleresque », les problèmes s'enchaînent : désynchronisation du son, la voix nasillarde de Lina qui ne colle pas du tout à son personnage,... Lors de la première, le film est un échec. Mais Cosmo, le meilleur ami de Don a la solution.....

    Je me suis rendu il y a peu au cinéma pour regarder "La La Land", annoncé comme le film de l'année et  comme le nouveau "Chantons sous la pluie".Pour me rendre si la comparaison tenait la route, ce wek-end, je me suis déplacé au Mac Mahon, voir le grand classique de 1952.

    J'avais vu ce film il y a bien longtemps,à une époque ou j'étais bien trop jeune pour en saisir ses multiples qualités artistiques. C'est donc avec un œil nouveau que j'ai visionné cette oeuvre . 

    Et le moins que l'on puisse dire c'est que le spectacle fut total.

    Ce film est un enchantement, un réel sommet par son humour,ses chansons, ses chorégraphies.

    On a du mal à croire que "Chantons sous la pluie" a été ignoré lors de la cérémonie des oscars de 1953 avec seulement 2 nominations(meilleure actrice pour un seconde rôle pour Jean Hagen et meilleure musique de film pour Lennie Hayton), pour aucune récompense.

     Le film évoque avec brio et humour le passage du muet au parlant et les divers problèmes rencontrés par les studios face à ce qui était une véritable révolution artistique.

    A cette époque on trouvait le parlant vulgaire et  on se disait que cela ne marcherait jamais.

    Ce fut aussi la fin de carrière pour de nombreux acteurs à cause de leur style ou de leur voix épouvantable, comme par exemple Lina Lamont dans le film.

    La grande majorité des chansons de "Chantons sous la pluie" sont des reprises d'anciens films musicaux de la MGM composés par Arthur Freed et Nacio Herb Brown au début du cinéma parlant.

    Par exemple, "Singin' In The Rain" est apparue dans quatre films avant le film .

    Seul "Moses" et "Make Em Laugh" sont considérés comme des chansons composées spécialement pour le film .

    Debbie Reynolds, qui du apprendre à danser pour ce film, déclarera plus tard : "les choses les plus dures que j'ai eu à faire dans ma vie ont été d'accoucher et de faire Chantons sous la pluie."

    "Chantons sous la pluie" est un émerveillement permanent. On est étonné par la qualité des chansons, par le niveau exceptionnel des chorégraphies. L'humour et l'ironie présents en permanence apportent un vrai plus à cette comédie musicale.  

    Un conseil, si vous ou l'un de vos proches avaient un coup de blues, il suffit de visionner ce film et vous retrouverez de suite une pêche d'enfer.

    Quant à la comparaison avec "La La Land", comme j'ai pu le lire dans certaines critiques.

    Et bien il faut vraiment avoir perdu la mémoire pour oser la faire. Le film de Gene Kelly et Stanley Donen se situe réellement sur une autre planète.

    Pour ceux qui ont la chance d'habiter Paris et qui auraient envie de voir,ou revoir, "Chantons sous la pluie", il est encore visible au "Mac Mahon ce week-end.

    http://www.cinemamacmahon.com/web/programme.html


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :