• Duflot, la Morano de gauche .

    Il fut une période ou il était bon de se moquer de Nadine Morano, de ses déclarations à l'emporte pièce et de son soutien inconditionnel à Nicolas Sarkozy.

    Afin d'équilibrer les choses, il est assez juste de penser qu'elle possède son équivalent à gauche en la personne de Cécile Duflot. Car dans le genre "poussez-vous de là que je m'y mette afin d'y dire d'importe quoi", on ne fait pas mieux.

    Les écologistes font des scores minables aux élections mais ils ont une place dans les médias inversement proportionnelle à leur poids réel dans l’opinion.

    Ceci devrait amener Cécile Duflot à un peu de modestie et d'humilité. Elle devrait plutôt  réfléchir à ce qui fait que les français n'adhèrent en rien à son discours.

    Mais non, en bonne politique qu'elle est la modestie n'est pas son fort. A la place, elle fait preuve d'une arrogance qui la pousse à avoir un comportement indigne . 

     N'ayant peur de rien et surtout pas du ridicule, la députée de la sixième circonscription de Paris a frontalement attaqué le gouvernement à propos de la déchéance de la nationalité. Pour cela elle n'a pas hésité à tenir des propos qui laissent penser qu'elle se prend pour une grande résistante. Voici sa phrase: "Le dernier régime à avoir massivement utilisé [la déchéance de nationalité] fut le régime de Vichy".

    Cette gauche de la gauche hurle, crie, vocifère contre cette déchéance, bien plus qu'elle ne le fait contre les terroristes et contre l'islamiste. C’est aussi cette gauche là qui estime que le policier est bien plus dangereux pour notre sécurité que le terroriste .

    A se demander si les héritiers de Vichy ce ne sont pas eux, eux qui se comportent parfois en collabos de Daesh.

    Excellent billet de Guy Konopnicki de Marianne qui remet Duflot à sa vraie place.

    http://www.marianne.net/cecile-duflot-decheance-politique-100240075.html


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :