• L'aigle Glenn Frey s'est envolé.

    L'aigle Glenn Frey s'est envolé.

    Mais que se passe-t-il en ce début d'année 2016?

    Il ne fait pas bon être une célébrité en ce moment, que ce soit dans le domaine de la musique, de la littérature, du cinéma, il ne se passe pas une journée sans que l'on apprenne le décès de l'un d'entre eux.

    Aujourd'hui encore nous avons appris le décès de l'écrivain Michel Tournier ainsi que de celui qui avec Don Henley, était le leader des Eagles, Glenn Frey.

    Pour tout le monde les Eagles, c'est avant tout un tube "Hotel California, mais il serait réducteur de réduire ce grand groupe des années 70 à ce titre.

    Il y a quelques semaines je vous offrais un petit récapitulatif de la carrière de ce groupe.

    Glenn Frey fait ses débuts en accompagnant le rockeur Bob Seger, à qui l'on doit des morceaux comme "Against the Wind", ou encore  "Old Time Rock And Roll".

    C'est alors qu'ils accompagnet Linda Ronstadt, que le producteur de la jeune chanteuse   repére le potentiel des musiciens et décide de les prendre sous son aile. 

    C'est ainsi que naissent les Eagles.

    L'un des premiers succès du groupe est une composition de Glenn Frey et Jackson Browne, un ami de jeunesse du guitariste.

    Quelques morceaux composés et chantés par Glenn Frey.

    L'une de mes préférées du groupe.

    En solo c'est surtout ce morceau, extrait de la bande son du film "Le Flic de Beverly Hills".

    Ou encore sur l'un des meilleurs films des années 90, "Thelma et Louise".

    Et bien sur, "Hotel California", signé Felder/Henley/Frey, et interprété par Don Henley.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :