• La Femme Fatale au cinéma.

    La Femme Fatale au cinéma.

    Les hommes se révèlent bien faibles face à elle. La femme fatale ressemble à une drogue dont ils ne savent se défaire. Qu'elle soit maîtresse ou mauvaise épouse qui cherche à échapper à l’ennui, elle les dominera et les utilisera. Le film noir s’est construit ainsi , offrant aux femmes fatales une grande place dans les intrigues, de façon à ce que le spectateur les admire. 

     "Un si doux visage" d'Otto Preminger (1952), avec Jean Simmons

    Même la Bible rend témoignage de la femme fatale.

     "Samson et Dalila" (1949) de Cecil B. DeMille, avec Hedy Lamarr

    Dans le cinéma des années 40 et 50 en noir et blanc,l’ambiguïté du personnage sera magnifiquement mis en valeur par l’utilisation de l’éclairage . 

    Pour ces héroïnes,le motif le plus fréquent reste l'argent. Pour arriver à leurs fins, leurs armes les plus fréquentent restent la  manipulation et la séduction .

    "Assurance sur la Mort" (1944) de Billy Wilder,  avec Barbara Stanwyck

    La femme fatale ne séduit pas seulement par l'éclat de sa jeunesse mais lorsqu'elle prend de l'age elle compense par son intelligence, sa culture, son rayonnement et son charme.

    "Boulevard du crépuscule"(1950) de Billy Wilder, avec Gloria Swanson.

    Même si vous savez qu'elle vous manipule, qu'elle vous ment, qu'elle peut se révéler dangereuse pour vous et vos proches, vous ne pouvez vous empêchez d'être attiré par ses atouts.

    "Basic Instinct" (1992) de Paul Verhoeven, avec Sharon Stone.

    Sa vengeance n'a pas de limite, elle ira jusqu'au bout, ne supporte pas qu'on lui laisse penser qu'on l'aime un peu moins. Elle ne s'avoue jamais vaincue.

    "Gone Girl" (2014) de David Fincher, avec Rosamund Pike.

    Elle saura retourner toutes les situations à son avantage. Tous les coups sont permis 

    pour revenir dans le jeu.

    "Mademoiselle" de Park Chan-Wook (2016) avec Min-Hee Kim, Kim Tae-Ri.

     

    mais tout cela, ce ne sont que ....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :