• John Fogerty plus vivant que jamais.

     Le Covid 19 n'aura pas eu que des effets négatifs. Il nous a aussi permis de passer des petits moments agréables. Découvrir les vidéos fort sympathiques de la petite famille Fogerty en aura été l'une des plus belles illustrations . Souvent tournées en extérieur et dans la bonne humeur, elles étaient comme un petit bol d'air frais dans ce monde cloitré.

                   

    Dès le début du confinement, John Fogerty avait eu la bonne idée de rassembler autour de lui ses trois enfants ,Shane, 28 ans, Tyler, 27 ans, et Kelsy, 18 ans, et de former avec eux un groupe, Fogerty's Factory. Leurs vidéos , présentées au fil des semaines depuis le printemps dernier ont connu un large succès sur YouTube.

     
    Pendant ces quelques mois le chanteur de 75 ans nous a offert, avec sa petite famille , un bel aperçu de ses compositions, que ce soit en solo ou avec le Creedence  Clearwater Revival .
     
     On trouve aussi parmi ces vidéos quelques reprises.
     
     

    Ces versions sont finalement sorties sous forme d'un album intitulé "Fogerty’s Factory."

    Le disque est un clin d’œil, tant par son titre que par sa couverture, au 50e anniversaire de "Cosmo’s Factory," l’album de Creedence qui a donné naissance aux succès "Up Around the Bend," "Who will Stop the Rain," ou "Travelin’Band" .
     
     
    Si leurs vidéos des Fogerty's Factory ont connu tant de succès c'est aussi parcequ'on a le sentiment qu'il fait bon vivre dans cette famille . Une famille qui semble avoir trouvée la machine à remonter le temps, ou plutôt qui a trouvée celle du temps suspendu, celle qui nous permettrait de vivre éternellement dans les années 70, un monde ou l'amour et le pouvoir des fleurs étaient bien plus fort que le monde de la violence et du pouvoir d'un virus auquel nous nous soumettons.
    Mais Pappy John n'est pas dupe et s'est très bien revenir en 2021. On se souvient  qu'en septembre dernier, l'ancien leader du CCR avait reproché à Trump d'utiliser son morceau "Fortunate Son", sans autorisation, avec ces paroles qui évoquent les avantages dont ont profité les riches lors de la Guerre du Vietnam. Un comble lorsqu'on sait qu'en 1968 Trump aurait réussi à se faire réformer grâce à un médecin, ami de son père. 




    C’est aujourd'hui en musique que s’exprime John Fogerty, avec un nouveau morceau intitulé , "Weeping in the Promised Land". 
    L'ancien leader du CCR y est au piano, avec des chanteurs gospel pour l’accompagner.
    Dans les paroles du morceau, John Fogerty fait allusion aux attaques de Trump envers le Docteur Fauci,  évoque le travail du personnel des soins de santé, et le meurtre de George Floyd. Eternel John!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :